manuels_scolaires_une   manuels_scolaires_primaire   manuels_scolaires_college   manuels_scolaires_lycee   manuels_numeriques   manuels_scolaires_tout  


Au collège      

   

 

Manuel et numérique : l’univers scolaire d’aujourd’hui

Le terme « manuel scolaire » englobe en premier lieu le livre de l’élève, mais aussi tous ses compléments pour l’élève et le professeur : ressources numériques et outils d’accompagnement (manuel numérique vidéo-projetable et interactif, cahiers de TD, CD, AudioROM, sites compagnons, DVD, guides pédagogiques, ressources en ligne, téléchargements,…). Ces outils d’enseignement sont conçus et rédigés par des équipes d’auteurs rassemblant spécialistes de la discipline, enseignants de terrain et cadres du Ministère de l’Éducation Nationale. Ces ressources sont référencées dans le Canal Numérique des Savoirs et le Kiosque Numérique de l'Educatif, et accessibles via un portail unique, Wizwiz.

Voir aussi http://www.kiosque-edu.com/frontoffice/Accueil.aspx
               http://www.cns-edu.net/



Comment sont financés les manuels au collège ?

Haut de page

• Deux acteurs du financement des manuels au collège :
l’État et les conseils généraux


Au collège, dans le cadre de la gratuité de la scolarité obligatoire (lois Haby), c’est l’État qui doit fournir les manuels aux élèves.
Pour cela, le Ministère de l’Education nationale affecte chaque année des crédits destinés aux dépenses d’équipement de chaque élève en manuels conformes aux programmes. Ces crédits sont inscrits dans la LOLF (loi organique relative aux lois de finances).
En plus de cet équipement d’État, les conseils généraux de dix-huit départements financent des séries de livres supplémentaires, en 6e et 5e notamment, afin que les élèves n’aient pas à transporter leurs ouvrages entre le domicile et le collège (une vingtaine de conseils généraux financent également des casiers).

 

• Des crédits fourre-tout !

Depuis 2006, et la mise en place de la LOLF (loi organique relative aux lois de finances), les crédits pédagogiques des collèges ne sont plus spécifiques aux manuels mais regroupent :
- les carnets de correspondance,
- les frais de stage,
- les droits de photocopie des œuvres protégées,
- l’achat et la maintenance des matériels informatiques et techniques,
- l’achat de logiciels pédagogiques,
- les ateliers artistiques et les actions d’animation, et enfin… les manuels !
Plus de détails ? Consultez la fiche manuels « Conférence de presse du 27 mars 2007 : Livre – Education – Gratuité - Inégalités ? » http://www.savoirlivre.com/communiques.php

Quels sont les budgets manuels dans votre collège?

 

Rentrée 2008/2009 : une vigilance nécessaire

Haut de page

• En 2008/2009 : des crédits quasi identiques à ceux de 2007/2008 (Source bleus budgétaires)

La subvention aux collèges prévue dans l’enveloppe globale des crédits pédagogiques du projet de Loi de Finance 2008 est de 64,7 millions d’€, (25,5 € par collégien en tout, un budget inférieur à celui de… 2006 !). Il est prévu un coût moyen par élève de 12,7 € pour couvrir les dépenses liées aux manuels scolaires + carnets de correspondance + TICE + droits de reproduction des oeuvres protégées.
Ces crédits, similaires voire inférieurs à ceux de 2007, ont été insuffisants pour acheter les manuels nécessaires en 2007 (maths 4e, physique 4e, SVT 4e et langues 6e et 5e) : en 2008, les établissements seront-ils encore contraints à des arbitrages entre achats de livres et autres équipements ?

 

• En 2008/2009, pour équiper les collégiens en manuels conformes aux nouveaux programmes, il faut renouveler 3 millions de manuels, au minimum :

- en 3e : 3 ouvrages par collégien en maths, physique, et SVT, pour 754 000 élèves
- en 4e : 1 ouvrage par collégien en Langue vivante I, pour plus de 655 000 élèves
... sans oublier les 600 000 élèves de 5e et de 6e non équipés l’an dernier, et sans tenir compte des équipements quadriennaux …

Sauvez la rentrée 2008/2009 !

 


Retour sur deux rentrées préoccupantes au collège : 2006/2007 et 2007/2008

Haut de page

• En 2007/2008 : des crédits insuffisants pour tous les livres

L’enveloppe globale des crédits pédagogiques des collèges dotée de 63,7 millions d’€ en projet de loi de finances 2007 (24,5 € par collégien en tout) avait été réduite de 14 % en loi de finances initiale. Ces crédits ont été insuffisants pour acheter les manuels nécessaires en 2007 (maths 4e , physique 4e , SVT 4e et langues 6e et 5e) ce qui a contraint les établissements à des arbitrages entre les achats de livres et les autres équipements. En 2007, ce crédit de 24,5 € par collégien s’est traduit par un budget moyen d’achat de manuels de 13,75 € par élève.
Par conséquent, à la rentrée 2007/2008 :
- près de 200 000 élèves de 6e n’avaient toujours pas de manuels conformes aux programmes en anglais
- près de 400 000 élèves de 5e n’avaient pas de manuels conformes aux programmes en anglais
- environ 300 000 élèves de 4e avaient au moins un manuel de sciences portant sur les anciens programmes de mathématiques, de sciences physiques ou de sciences de la vie et de la Terre

Plus de détails ? Consultez « Conférence de presse du 27 mars 2007 : Livre – Education – Gratuité - Inégalités ? » http://www.savoirlivre.com/communiques.php

 

 

• En 2006/2007 : 1 million de manuels ont manqué à l’appel

En 2006/2007, lors du premier déploiement de la LOLF, l’État avait octroyé 26 € par collégien pour financer les carnets de correspondance, les frais de stage, les droits de photocopie, l’achat et la maintenance des matériels informatiques et techniques, l’achat de logiciels éducatifs, les ateliers artistiques et les actions d’animation, et … les manuels de maths 5e , physique 5e , SVT 5e et langues 6e , soient 3 millions de manuels.
A la rentrée 2006/2007 :
- près de 400 000 élèves de 6e ont travaillé avec des ouvrages non conformes aux programmes en anglais
- plus de 500 000 élèves de 5e ont travaillé avec au moins un manuel de sciences
portant sur les anciens programmes de mathématiques, de sciences physiques ou de sciences de la vie et de la Terre
Plus de détails ? Consultez « Conférence de presse du 27 mars 2007 : Livre – Education – Gratuité - Inégalités ? » http://www.savoirlivre.com/communiques.php

 

Une forte mobilisation des enseignants et des parents s’impose !

Haut de page

La baisse des crédits pédagogiques n’est pas une fatalité : d’autres crédits peuvent être redéployés, il faut les demander !

Quel est le montant des crédits pédagogiques dans votre collège?

• Vous pouvez agir :

L’an dernier, certains établissements qui les ont demandés ont obtenus des compléments de crédits.

 

Signalez-nous les actions que vous avez menées

 

 

AGIR



Enquête :

Postez vos commentaires sur votre situation (ou celle de votre établissement) en termes d’équipement et de budget

Vos observations


Décrivez la situation de votre établissement

Informez-nous, informez-vous

 

Action :